Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 14:09


Hop, je clique…
Et là, je n'en crois pas mes yeux : les 6% bruts sur  quatre mois que les GAF m'avaient promis au printemps dernier pour que je dépose mon capital chez elles ne m'ont toujours pas été versés alors qu'ils devaient l'être fin décembre !
Bien m'en a pris de vérifier !
Mais qu'est-ce que c'est que cette boîte où la parole, décidemment, ne tient pas !
Évidemment j'en parle et je passe pour une gourde.
J'ai signé sans vérifier ? Quelle idiote ! Quoi d'étonnant à ce que ton conseiller garde le silence à ce propos ?

J'ai laissé mûrir pendant deux jours. Aller faire un scandale au centre régional ainsi que conseillé par une amie (et déconseillé par une autre : et d'un parce que la parole dans ces cas-là ne sert à rien ; et de deux parce qu'après on te colle une étiquette d'hystérique qui te dessert) ? Envoyer un RAR ? Passer par UFC Que choisir ? Etc. ? 60 Millions de consommateurs ? Contacter l'Afub ? Écrire au Président de la République ? Faire tout cela à la fois ?
Réfléchis d'abord ma petite, réfléchis. La colère est mauvaise conseillère. Soit stratège.

Et fais toi aider.

Heureusement pour ma "honte", je réussi à joindre un de mes amis actuellement retraité, qui avait travaillé pour les GAF.
Il est  normal m'explique-t-il que je n'aie pas signé d'offre en ouvrant mon compte. Ces dernières, étant temporaires, sont toujours séparées des contrats classiques. Donc pas si gourde que ça et d'un ! Par contre il n'est pas normal que le nouveau conseiller ne m'en ait pas laissé un exemplaire (une "fiche technique" en jargon). C'est une faute professionnelle.
Quand j'ajoute l'histoire de la caution, il se met en colère. "Mais ce sont des voleurs ! Mais ce n'est pas possible ! On ne peut plus se loger dans ce pays ! Des vampires !" Etc.… Ce n'est pas une solution d'accord, mais ça fait du bien au moral qu'un autre se mette en colère pour soi !
Sur ce il me donne les coordonnées d'un ami travaillant dans une boîte concurrente. Un homme très serviable qui me propose d'essayer de retrouver cette offre et les suivantes, on ne sait jamais, et me donne de précieux conseils rédactionnels. Merci à lui ! Mais que de méandres pour faire valoir la vérité hors d'écrits signés, paraphés, recommandés, estampillés, et en quatre exemplaires !

Finalement j'ai envoyé un pli (avec les banksters mieux vaut prévenir que guérir suis-je en train d'apprendre) au directeur à Paris. Car, après tout, qu'en sais-je, l'équipe locale est peut-être de connivence du bas au haut de l'échelle. Mieux vaut s'adresser à Dieu qu'à ses "saints".
Allez hop ! Cinq euros et c'est parti.
Copie de ma lettre en poche, j'ai aussi pris rendez-vous chez UFC Que Choisir, et autres démarches similaires.
Bref, je commence à me constituer un dossier.
Autrement dit j'ai opté pour le long terme, j'ai choisi le camp du pas à pas, de la patience et de la ténacité. Ca donne beaucoup de recul.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/