Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 17:22



En français écrire hot-line, sinon hot line serait plus juste que hotline, mais nous avons, en ce domaine, suivi la langue anglaise. Ce type d'anglicisme a inquiété le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Aussi dans sa lettre n° 186 de juillet 2005,  préconise-t-il une approche plus fine du mot hot-line, à ses yeux un peu fourre tout. 
La traduction littérale du terme —­ "ligne chaude" — n'ayant pas été retenue, il conviendrait donc, si l'on souhaitait participer activement au respect de notre langue, de distinguer 3 termes :  le numéro d'urgence, la téléassistance ou assistance en ligne, et l'aide en ligne.
Le caractère d'immédiateté du premier (dont la définition est "permet le recours immédiat à un service d'assistance spécialisée"), ne convient d'évidence pas à l'expérience que tout un chacun peut faire de la hot-line. Mieux vaut le laisser aux pompiers.
Le dernier ne convient pas non plus et pour la même raison ("assistance à distance immédiatement accessible"). Reste l'assistance en ligne ou téléassistance.
Cependant, celle-ci peut aussi concerner l'assistance via Internet.
Alors ?

Le site du jargon français propose du terme hot-line une définition plus précise et plus réaliste: "Ligne téléphonique au bout de laquelle on peut trouver de l'aide technique, si on a beaucoup de chance. (Et si on s'est correctement enregistré auprès de l'éditeur... et si on a un contrat de maintenance en bonne et due forme... et si on est prêt à attendre une demi-heure avec une musique affreuse dans les oreilles...)."

Vu les réactions allergiques que tend de plus en plus à déclencher le mot hot-line dans la population, je trouve cette définition très pertinente, et très pertinent aussi son maintien dans la langue. 

Certes, en toute rigueur, il faudrait distinguer la hot-line du centre d'appels (que d'aucuns, n'en déplaise au CSA, s'amusent à désigner en anglais, "call center"), et de la plate-forme téléphonique, dont les objectifs peuvent être non techniques (renseignements, prises de rendez-vous, commerce, etc…).

Mais quel meilleur son que hot-line pour évoquer tout à la fois ces systèmes, leurs dysfonctionnements, les multiples ennuis qu'ils provoquent dans l'existence de leurs usagers et leurs effets allergènes ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/