Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 11:18

AmadO-sblues.png

 

Pourquoi cette campagne présidentielle me désole ? Et je ne suis pas le seul.

Parce que la plupart des candidats admis à la présidentielle (après omerta monstrueuse sur certains d'entre eux dont F. Asselineau) dérogent au rôle du président tel que défini par notre constitution, article 5 : "le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'EtatIl est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités."

 On en est très loin. Moi je ne vois dans cette présidentielle, que des ménagères fourrant tour à tour leur nez dans la gestion des boucheries, dans la date de versement des pensions, dans la gestion des permis de conduire etc, ou se crêpant le chignon. En vérité, c'est là le rôle du gouvernement, qui, lui, a la charge des affaires de la Nation (article 20 de la Constitution), si tant est que ces petits détails ne se situent pas un cran en dessous des questions gouvernementales. 

 Il faut dire que les médias sont très friands des petits contenus de ces petits paniers, incapables de voir au-delà, et, pire, prétendent parler à la place "des français" qui, d'après eux, ne cherchent pas plus loin non plus. Quand ce n'est pas plus lamentable encore : à leurs yeux (et donc "des français") hors Sarkolland, le reste des candidatures ne serait là que pour distraire le peuple avec diverses folies (Mélenchon incarnerait le retour de la "Terreur", Cheminade serait un uluberlu rêvant d'aller sur Mars, etc.).

Si j'étais un extraterrestre, je serai fasciné par le vide sidéral de la pensée qui anime "visiblement" ce pays, et la flotille de préjugés, mensonges et ignorances diverses qui en font office. 

Mais comme je suis citoyen je me demande quoi faire.

Tout bien réfléchi, je choisis le Front de gauche, c'est décidé.

Pourquoi ? Pour quatre raison.

1) Parce que d'évidence s'y joue une refondation de la capacité de penser et mieux encore de penser "avec", de penser à plusieurs.

2) Parce que le poids de la parole y est de retour.

3) Parce que ce "avec" et ce "ensemble" est soutenu par un projet de remise en route institutionnelle et pratique de la démocratie (pour ce qui est du nucléaire : débat et référendum, par exemple et entre autres, et non choix univoque de parti).

4) Parce que pour qui sait observer, sa campagne est menée avec une intelligence stratégique aux prises avec les faits : compréhension du fonctionnement des médias, campagne à ciel ouvert rassemblant la "rue" et non en comité fermé (ce qui, au passage réduit aussi les coûts), sortie de la dualité "nationalisme"/"soumission aux véritables dirigeants que sont la finance et les traités" via des propositions dont personne ne semble comprendre la subversivité, projets à long terme, etc. 

Bref me voilà devant un "avancer offensivement et masqué" d'autant plus jubilatoire qu'il me rend ma place de citoyen (je veux dire d'adulte, à contre pied des parlants à ma place), de l'air et de la perspective. Ouf !

Après les coups d'Etat subreptices (silence radio total des "commentateurs") qui ont eu lieu Grèce et en Italie, il est temps de se redresser et de se pencher sur le fond au lieu de se laisser balader par les "petites phrases" et les "petits paniers". Quelques exemples : 

 + Rappel des processus géo-politico-économiques qui ont forgé le monde d'aujourd'hui et choix à faire : Vidéo 1H30 (conférence JLM 30/03/12).

+ Reflexion sur l'écologie politique comme fondement d'un nouvel angle polique, d'un retour de la planification -mais démocratique -(temps long), de la politique de la demande et de l'impératif commun de la"règle verte"...

Jacques Généreux : pour comprendre comment le politique a créé la "financiarisation", la "dette", la spéculation et comment en sortir.


En espérant qu'on n'aura pas des élections truquées...






Partager cet article

Repost 0
Published by Amad0 - dans AmadO's blues
commenter cet article

commentaires

Yrreiht 17/04/2012 23:01


Désolé Amada, ne vous froissez pas ce n'était pas mon intention.


Précisement, je parle clairement d'aujourd'hui en vous demandant ce que vous savez des pratiques mafieuses de la CGT et des communistes (dockers du port de Marseille, syndicat du livre, gestion
des HLM et des comités d'entreprise pour ne parler que des plus célèbres et des plus choquantes).


Ne confondons pas hier et aujourd'hui vous avez raison. Tiens, et si nous rejoignons plutôt le nouveau parti néo-nazi ? Oublions le passé, hier c'était hier, leur programme d'aujourd'hui est très
raisonnable vous savez...

Amado 18/04/2012 02:31



Yrreiht, d'abord, là, pour l'heure, c'est Amado (ce qui a doublé l'offense).


Je crois qu'il faut mettre un peu d'ordre. Le parti nazi a annoncé haut et clair son intention initiale de conquérir le monde et de tuer les malvenus, personne n'y a cru tellement c'était énorme,
mais son intention initiale était clairement affichée comme telle via son chef (révisez un peu l'histoire). Donc, désolé, mais je ne vous suis pas dans ce genre de comparaisons, fort à la mode il
est vrai.


Oui, vous avez raison, il y a beaucoup de magouilles de tous les côtés. Le blog d'Amada en témoigne en partie, au quotidien. Mais la corruption s'arrête-t-elle là ? NOn. Aujourd'hui elle nous
ronge de tous côtés, et dégouline d'en haut. Les lobbyismes - que le dangereux Mélenchon appelle de leur nom : corruption - nous imposent des lois plus que douteuses, par exemple les
petites "réformes" glissées par R. Bachelot dans le code de la Santé publique, un ou deux ans avant la "pandémie mondiale" H1N1 (ainsi nommée après révision du sens de "pandémie" dans la
termonologie OMS) et qui auraient pu nous envoyer dans une vaccination obligatoire sous peine d'être remis au procureur ((ça ne vous évoque rien ?). Par exemple l'interdiction pour nos paysans
d'utiliser leurs propres semences au nom de la "sécurité" (vraiment ? De  la sécurité ?). Les coups d'Etat silencieux qui ont eu lieu en Italie et en Grèce, les drônes qui survolent les
Etats-Unis pour la "sécurité", l'orchestration de "l'assentiment des peuples" à la non reflexion, etc.


De tout cela qui se soucie ? Qui regarde ce qui se passe  (à part les survivants d'Aushwitz qui ont tenté, en vain, de lancer l'alerte).


Partant de là, à votre avis, où est le danger au juste ? Et que proposez-vous ? A part m'accuser, de participer, par mon choix, aux pratiques mafieuses, que proposez vous ? A part de traiter
un mec qui prend clairement position en expliquant les raisons de fond de son choix pour exercer son pauvre petit pouvoir de vote en grande partie obsolète vu l'emprise d'un machin non
élu qui s'appelle l'Union européenneen sur toute prétention des peuples à choisir leur destin , "de pauvre fille" ? Ou de lui brandir sous le nez  un chiffon rouge (le
stanilisme) puis un autre (le nazisme) ?


Et si vous preniez le temps de visionner les vidéos qu'il propose à votre reflexion, avant de vous défouler ainsi ? Peut-être pourrions-nous alors entrer dans un échange
constructif.  Mais là, je n'en vois pas vraiment l'intérêt. Aussi j'espère que vous saurez honorer la longue réponse que je viens de vous faire.  


Cordialement


Amado


 



Yrreiht 17/04/2012 16:30


Ma pauvre fille...


Certe le programme de Melanchon est attirant, Mais il y a un gros "MAIS".


Connaissez-vous un tant soit peu l'histoire du communisme ? De ses crimes et de ses mensonges d'une ampleur jamais égalée ? Savez-vous ce que fait la CGT dans notre pays ?


Les capitalistes nous volent, les communistes nous tuent...

Amado 17/04/2012 18:34



Ma pauvre fille ?


Vous pourriez, pour commencer, vous montrer plus courtois. 


Par ailleurs, inutile d'agiter des chiffons rouges à la Parisot, je ne fait pas partie de ceux qui confondent hier et aujourd'hui, encore moins  les mots et la pensée.


Cordialement


Amado



Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/