Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 01:00

les-de-boires-d-Amada.gif
Assise devant mon ordi , je trifouille et palpe l'ambiance  des prix immos.
En notre ère virtuelle de l'image et du discours, nous  en sommes à : "L'immobilier la reprise".

La naïve : "Mais je croyais qu'après un triplement ou un quadriplement des prix immobiliers et des salaires qui n'augmentent pas ou très peu, les gens ne pourraient plus suivre... Et que donc on reviendrait à des prix abordables, qu'on pourrait de nouveau se loger dans ce pays où la bulle immobilière est bien plus grosse qu'aux Etats-Unis et bien plus violente que les précédentes..." ( Voir les graphiques)
Quelle naïve en effet ! 
Pour défendre la bulle, les puissants ont des armes : les "défiscalisations", la  baisse des taux, l'exonération des plus-values

Nous sommes donc "au prix".  Je cite Challenge reprenant les discours des experts en la matière, les agences : "La stabilisation des prix succède à deux années de baisse (-4,9% en  2009, 3, 1% en 2008) qui ont elles-mêmes mis un terme à une dizaine d'années de forte hausse."
Donc dépêchez-vous d'acheter avant que les taux d'emprunt -"historiquement bas" - remontent.
Je répète : comme les prix ne vont plus baisser, une prochaine remontée des taux vous empêchera d'acheter demain.

Cela fait deux ans que ça dure et que ça marche a priori : les prix (affichés) ne baissent pas.
Mieux ils remontent régulièrement (+3% en avril 2009 selon la Mianf, par exemple. Mais finalement non, après coup on se rend compte que c'était une erreur... ).
Mais six mois après si (décembre 2009), les prix remontent, joie ! (Je mets "joie" exprès puisque le discours officiel dominant c'est de pleurer sur 1% de baisse et de crier victoire sur 1% de hausse, sans se soucier de savoir s'il ne vaudrait pas mieux que les gens puissent vivre (et consommer donc) au lieu de survivre pour payer loyers ou emprunts. Mais ça c'est la "vox populi" qui le dit).

La naïve : "Mais si les taux remontent, les prix bullesques risquent de crever, non ?"
Non, non, maintenant que la bulle a été purgée, il n'y a plus de biens à vendre (le propriétaires ne veulent pas "brader" leurs plus values), donc la demande va dépasser l'offre, et, c'est la Loi (divin marché, donc majuscule), les prix vont remonter.
Donc grouillez-vous ! Les taux sont encore "historiquement bas" et avec la baisse "historique" de 4, 9% vous êtes totalement resolvabilisés...  Vu la pénurie des biens, les prix vont remonter, et après il sera trop tard. 

La naïve : "Mais pourquoi  le groupe Foncia acheté, 1, 3 milliard d'euros,( je cite La tribune  "au top de la bulle immobilière"), par la Banque Populaire est en ce début 2010 estimé 500 millions d'euros...?"



 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/