Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 12:32

les-de-boires-d-Amada.gif

Ca y est ! J'ai trouvé un appart ! Bon, il est un peu petit, mais bien placé. La résidence n'est pas belle, mais pas de vis à vis... Je ne réalise pas encore. En tout cas, pas consciemment. Parce que, d'après mes amis, j'ai retrouvé ma joie de vivre. Tout bien réfléchi, c'est vrai. J'ai beaucoup ri ce week-end. Et c'était Pâques ! Et si c'était mon passage de l'enfer au paradis de la vie? Sans doute. Quand on a tout perdu (toit, famille, travail, amis, santé, moral...), beaucoup de tourments semblent... comment dire ? Luxueux... Après m'être débattue dans la survie (matérielle, physique, psychique, sociale), avoir un toit sur la tête, rapatrier mes affaires, retrouver mes très chers livres (je sais c'est "has been", mais c'est ma joie)... Quel privilège, quelle chance !

Les trois mois d'attente vont sans doute me paraître longs... A moins que je ne les considère comme un temps nécessaire de vraie restauration. Parce que quand on est précaire, on ne peut pas se reposer. On a beau aller marcher dans le printemps, on reste inquiet, on se sent coupable... il n'y a que le week-end, quand tous les autres s'arrêtent, qu'on se sent un peu le droit de profiter de la vie... Je dis "on" car j'en ai parlé avec d'autres, ils disent la même chose. Rien de plus épuisant que le "non stop" de la précarité... Ici, en France, ça rend malade...

Bref, même si à force d'impasses je n'y crois pas encore vraiment, je sens quand même que cet appart me redonne déjà une assise. Et avec une assise, des bases, un peu de sécurité, il me semble que tout devient possible, que tout devient facile, même de dormir...

Alors merci...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mr D. 27/04/2011 18:56



Bonsoir, 


Et moi qui pensais que le logement à la campagne était le point de chute final ... De toute évidence je n'ai pas tout saisi :)


 


Sinon ... pourquoi conserver "Déboire" dans le titre du post puisque l'on croit comprendre que la situation s'améliore? Tant qu'à positiver, autant commencer la série "bonne fortune" ;)



Amada 27/04/2011 19:24



Bonsoir vous !


Ben non, c'était encore du temporaire. Un petit loft meublé, joli certes, dans un bel endroit certes, mais humide, avec cuisine sommaire si ce n'est dangereuse (des rafistolages bizarres derrière
le frigo faisant un bruit d'enfer, cloc, cloc, obligeant aux boules Quies, des court-jus côté plaques), pour 500,00 par mois... C'est nettement mieux que 19lm2 le nez à hauteur d'autoroute, à 20m
des pots d'échappement. Mais je n'y suis pas chez moi, du tout... La prochaine étape sera la bonne ! Mais quand on a galéré à ce point, tant que ce n'est pas fait, on attend que cela le soit,
vous comprenez !


Et puis, il n'y a pas que moi...


Merci de votre lecture fidèle !


Amada



Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/