Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 11:44

les-de-boires-d-Amada.gif

Je n'arrête pas d'envoyer cv et lettres de motivation, en vain. Il faut dire que, maintenant, le recrutement c'est comme, à l'époque, le minitel rose : purement technico-grammatical. Il n'y personne. Juste une machine, des cases à remplir, de la grammaire.

Alors méfiez-vous des annonces où le salaire n'est pas annoncé. Parce si au bout de je ne sais combien d'étapes, "on" vous retient, vous serez en concurrence à la baisse avec les milliers d'internautes sensés avoir répondu comme vous à l'accroche.

Moi, j'ai postulé pour un poste de journaliste-auteur. "On" retient mon cv et "on" me propose de passer un test, soit de rédiger un article de 2000 signes, avec chapo, intertitre, etc., sur un sujet précis, pour tel public, etc. etc. Classique. Etait précisé que ce test ne serait ni rémunéré, ni publié. Fort désireuse d'obtenir le poste, je me débrouille pour "performer" et montrer la grande connaissance que j'ai du sujet et mon aisance à le rentre attractif d'un bout à l'autre.

Je reçois un mail m'annonçant que je suis retenue (joie !) pour... un numéro (je commence à déchanter)... Mais c'est un numéro complet de 64 pages, a priori pré-formatées, que j'aurai l'honneur de "remplir" à ma guise (je me réanime). J'aurai un salaire (c'est mieux que des droits Agessa)... de 1400,00 euros bruts !... Et me voilà hébétée et rageuse à lire et relire la réponse.

1400,00 euros bruts pour assurer toute l'organisation et la rédaction d'un numéro entier, et d'un seul, illustrations et légendes incluses ! Mais il y a à peine 3 ans, le feuillet oscillait entre 50 et 60 euros ! Et là, c'est à peine si l'on atteint 20,00 euros ! Pour un numéro complet sur le même thème !!!! Sur le même thème, cela signifie, je précise, qu'il faut bien le connaître...

Bon, je ne me décourage pas, appelle la chargée de recrutement, parvient finalement à la joindre, discute. Désolée, elle n'a pas le budget. C'est à prendre ou à laisser... Si je vivais en Chine - là où le magazine sera imprimé - évidemment, cela irait. Mais moi, je vis en France. Et il s'agit d'un numéro spécialisé grand public, soit de vulgarisation (attractive s'entend)  de niveau universitaire nécessitant bien plus que 35h par semaine...

Je renonce. Heureusement pour lui ou elle, mon remplaçant disposera, grâce à mon test de toutes les pistes sérieuses pour faire autre chose que du copier-coller internet...

J'en parle à une collègue. Même son de cloche de son côté. Le secteur est "mort" (baisse des salaires de 60% au moins). D'ailleurs j'ai trouvé des annonces de saisie à 4 euros de l'heure, et d'autres mignardises du genre... 

Et j'ai des copains cadres qui eux, aussi, désespèrent de ces nouveaux modes de recrutement. Il paraît même que, maintenant, les recruteurs sont remplacés par des machines. Si le cv contient les mots clefs adéquats, peut-être y aura-t-il une chance qu'il ne passe  pas mécaniquement à la trappe.

Annah Arendt annonçait un monde de travailleurs sans travail.

Aujourd'hui, c'est pire. Un monde de travailleurs bénévoles. Ainsi en sera-t-il pour les chômeurs en Angleterre : s'ils refusent de travailler gratuitement ils seront privés de leurs droits. Et pendant qu'ils travailleront gratuitement, "on" chassera de leurs postes ceux qui auparavant y travaillaient contre salaire...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/