Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 19:23

les-de-boires-d-Amada.gif

J'adore mettre un joli timbre sur mes courriers persos ou ce qu'il en reste... D'évidence c'est un goût périmé.

En effet. Je vais à La Poste de ma ville pour en acheter, et ça commence mal : "vous avez la machine !"me lance la préposée d'un ton de réprimande en me désignant l'engin d'un geste sec du menton.
"Oui, mais je voudrais des timbres, s'il vous plaît..." ai-je osé.
La voilà donc en train d'ouvrir son dossier de timbre d'un geste lent et fatigué. Et que je t'énumère leur valeur d'un air morne : 63 centimes, 2 euros 55, 1,05 euros... Je garde mon calme et patiente. On arrive au bout du dossier, elle me regarde d'un air vaguement interrogatif, puis sa collègue la rejoint pour discuter de je ne sais quoi. Je patiente.

Enfin elle revient vers moi de son air vaguement interrogatif. Je me lance : "Pour commencer, je voudrais 4 timbres à 63 centimes....". Et comme elle se concentre à nouveau sur son dossier, j'attends, car d'évidence mieux vaut éviter de la brusquer. Elle finit par les trouver et avant même que j'aie le temps de réagir, tape sur sa machine pour m'annoncer que cela fait tant, ce qui - il est temps que je m'en rende compte, me soufflent ses sourcils - ne correspond pas à la somme que j'avais initialement demandée.

Je lui souris et poursuis : "Merci. Je voudrais ensuite 4 timbres à 2, 55 euros..." et m'arrête à nouveau pendant qu'elle cherche, afin de ménager ses nerfs. Elle a d'évidence beaucoup de réticences à fouiller dans son dossier alors qu'il y a la machine. Donc c'est très lent, elle suggère qu'elle n'a pas de timbres à 2,55 euros, je lui affirme d'un air maternel que si, qu'il suffit qu'elle continue d'avancer un peu, elle va tomber dessus. Ce qui, effectivement se passe.

Manque de pot, sa collègue revient, s'avise étonnée que je sois encore là, lui demande ce qu'elle fait, et au vu de la réponse me dit : "Mais, madame, il y a la machine ! "
" Je sais
lui réponds-je, mais je fais de la résistance aux machines et je défends les timbres".
Que n'avais-je dit la de miraculeux ! "Oh ça, c'est vrai, les timbres on en a presque plus" s'offusque-t-elle contre sa direction apparemment.
Je me suis contentée de la regarder d'un air entendu.
Il y a eu un blanc.
Et pour la suite de ma commande, tout s'est soudain accéléré...

Alors moi, je sais pas. "Résister" au désagrément de voir son service "machiné", oui. En aidant la fameuse "machination", ça par contre, je ne comprends pas...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/