Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 13:01

les-de-boires-d-Amada.gif

En 1988, une très longue grève de la Poste avait mis en faillite 30% des entreprises des Bouches-du-Rhône. Le fait étant provincial, la presse nationale ne s’en était pas émue.

En 2009, la poste lance une votation citoyenne pour défendre le « service public », les petites agences, etc.

Sur le principe, je suis doublement d’accord : et d’un, éviter, la fragmentation du territoire en zones postales et non postales ; d’autre part faire savoir au gouvernement que les gens dans ce pays sont attachés à une certaine égalité de traitement indépendamment du critère dominant qui s’est emparé de la planète : la rentabilité avant tout, sans lissage territorial. Autrement dit, je suis d’accord, au-delà de la Poste elle même. Je n’ai pas envie que l’on supprime des trains régionaux, des hôpitaux locaux, bref que l’on démantèle l’attractivité de l’ensemble de mon pays au profit des grosses agglomérations.

Cependant, la Poste m’ayant habituée à de violentes prises d’ôtage du privé, à la mise en danger de notre vie professionnelle et perso, j’envisage de doubler ma participation à cette votation d’une « Lettre ouverte à la Poste » dans laquelle je signifierais clairement à ses initiateurs que, d’accord, on vous soutient, mais cessez de nous couper l’herbe sous les pieds.
Mais, contraintes aidant, j’ai renoncé à cette « Lettre ouverte ».

J’ai eu tort.
C’est reparti pour un tour.
Je suis de nouveau mise professionnellement en danger par l’organisme que j’ai soutenu ! Quelle c…. !

A Nice une grève paralyse le courrier depuis un bon mois. Evidemment ça commence juste avant Noël, histoire d’emm… le « public » un max, je suppose !

Mais qu’est-ce que c’est que ces manières ? D’un côté, « au secours, aidez-nous, nous sommes victimes du néo-libéralisme », et, une fois l’aide et le soutien obtenus, « vous pouvez crever, nous n’en avons rien à foutre de vous ! » C’est ça le sens du service public dont ces gens m’ont si habilement vanté les vertus ?!

Et depuis 1988, il ont pas été foutus d’inventer d’autres moyens de revendiquer ! Je ne sais pas moi, au lieu de prendre le public en otage, mets-le dans le coup ! Explique lui clairement le problème et sollicite-le pour une action conjointe, non ?! 

Parce que c’est quoi le problème ?! Moi « public », je n’en sais strictement rien ! D’abord rien côté médias nationaux, et quant un journal local daigne s’y pencher, il reprend les plates litanies « conditions de travail, rémunérations, etc » qu’on nous bassine depuis 30 ans ! Ou se focalise sur le rapport de force au détriment du fond ! Mais ça me m’éclaire en rien ce genre de discours ! M…. ! 

Alors quoi ? Internet peut-être ?… Coup de bol j’ai un abonnement et je suis encore assez citoyenne pour chercher l’info, la trouver sur le forum des postiers, la lire… et comprendre que, là aussi, le néo-libéralisme fait des ravages, et que le « problème » n’est pas réservé à Nice. 

Admettons. Mais pour les « usagers » ? Quelle violence ! Payes non reçues pour les uns, travail menacé pour les autres : c’est insupportable ! Qu'ils gueulent, manifestent, attaquent ! Je les soutiens ! 
De toutes façons, dans ce pays, la foire d’empoigne est le seul moyen de faire parler publiquement d'un problème public ! Le dernier moyen pour vivre malgré tout en République... Et encore !

Parce que bon sang de bonsoir, pourquoi les médias nationaux ne s’empare-t-ils pas sérieusement du dossier ?! A croire qu'ils sont vendus au néo-libéralisme ! Ou qu'ils n'ont plus aucune notion de leur devoir d'information ! Ou qu'ils prennent le peuple pour un enfant qu'il faut distraire avec la neige et les déboires perso de Jonnhy !
On vit vraiment dans une cours d'école ! Quelle est pénible cette France là !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/