Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 00:00

les-de-boires-d-Amada.gif

 

Bon, donc l'huissier envoie l'agence SJM devant le tribunal, je n'ai pas le choix. C'est de la légitime défense.

Ok, mais voilà, il me faut un avocat, parce que sinon, vu les moyens des AI, et bien...

Et puis une amie me mets en garde, attention aux représailles de SJM. Les voisins confirment. Ils sont très peu nombreux à accepter de me faire des attestations. Ils ont peur.

Il faut dire que, la connexion internet a été coupée du jour au lendemain, sans préavis, un samedi matin ! Par exemple.

Que idem pour EDF...

Que, désormais, c'est clair, mon courrier arrivera avec 4, 5, 6 jours de retard.

Et puis sait-on jamais ? Des fois qu'en France, selon que l'on soit puissant ou misérable, la loi "vire"... N'est-ce pas ?

Là-dessus, coup de fil de mon "propriétaire", dont j'ignorais tout, vu que l'agence avait refusé de me faire copie du mandat dont elle se disait mandatée...

Et voilà le monsieur qui me dit qu'on ferait mieux de se parler hors les agences et les avocats. Ca alors ! ? J'ai un téléphone tout à coup ?

Mais comment cela se fait-il qu'il n'ait pas appelé avant alors que l'agence m'avait affirmé lui avoir transmis mon premier RAR ? Esquive de la question.

Je la repose.

Molle négation du fait. 

Ok, d'accord, passons... Que propose-t-il ? Et bien que, par exemple, on divise en deux les 1000,00 d'offre que l'on me doit (c'est-à-dire, que lui me doit, maintenant), en deux. Que je n'en paye QUE la moitié... !!!

Pardon ? Tu me dois 1000,00 euros et comme arrangement à l'amiable, tu me propose de n'en payer que la moitié ? Que moi, je ne te paye QUE la moitié de ce que TOI tu me dois ?!

Mais tu marches sur la tête mon coco ! (Nota : c'est un pigeon de Robien and co)

Evidemment, je refuse.

Réponse. Et bien, ok, si je préfère être expulsée à la fin de la trêve hivernale !

Donc, je reprends. Tu m'appelles pour qu'on "s'arrange" (à l'amiable donc). Et pour tout arrangement tu me proposes de me voler de 500,00 ou alors c'est la porte ? 

Les gens sont c... ! des fois...

Pardon, non, ils sont comme les enfants. Ils sont victimes du mauvais exemples des "grands". Puisque les "grands" roulent tous les plus petits qu'eux, et bien ces pauvres victimes se croient donc tout permis avec ceux qu'ils estiment plus petits qu'eux (un proprio, c'est quand même plus grand qu'un locataire, n'est-ce pas). Et ainsi de suite...

Bref, me voilà embarquée dans une procédure judiciaire qui va sûrement durer... Parce que le procès prévu la semaine dernière est reporté par les avocats des deux parties... Et que comme la justice est encombrée, on verra ça en février, hein ?

Mais c'est tout vu.

Zen...




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mr. D 03/12/2010 16:04



Compris.


Cesser de régler les loyers est une erreur qu'il ne fallait pas faire. 


Avez-vous régularisé la situation de ce coté ? Si ce n'est pas le cas, dépêchez-vous de le faire, sinon face au juge vous donnerez l'impression de vouloir faire justice vous-même et ça fait
mauvais genre.


 



Mr. D 03/12/2010 15:35



Qu'est-ce qu'il faut comprendre par 1 000 d'offre inclus dans le bail ? 


Ce n'est pas clair (c'est la première fois que je vois le terme) et j'ai donc du mal à comprendre qui doit quoi à qui.



Amada 03/12/2010 15:58



Re-bonjour


mon bail incluait une offre commerciale de, de cite "deux mois de loyer offert", réglables soit six mois après mon départ, soit deux mois après la fin de mon premier bail, c'est-à-dire, pile au
moment où le dernier gestionnaire est parti avec la caisse... Ce qui rend méfiant...


Selon l'Adil, le "repreneur" du bail, soit mon proprio via l'agence qu'il a mandatée, est tenu de reprendre et le bail et l'offre. Ce que l'un et l'autre nient, d'où l'huissier pour m'expulser et
le procès pour me défendre, vu que j'ai, apr!s proposition à l'amiable,  "couvert" ces deux mois en ne les payant pas. Ce sans en baisser le prix, alors que les services inclus dans mon bail
ne sont plus assurés.


Voilà.


Cordialement



Mr. D 03/12/2010 10:10



Bonjour, 


J'ai un peu perdu le fil de cette histoire : que sont ces 1 000€ exactement ? 


Une expulsion ne s'ordonne pas aussi facilement tant que le locataire paye ses loyers. C'est à mon avis une manœuvre d'intimidation. 


Pour garder trace de tout cela, envoyez un RAR dans lequel vous consignez la discussion que vous avez eu au téléphone avec ce monsieur et finissez par écrire que vous prenez acte de sa
proposition. N'écrivez jamais, au grand jamais que vous refusez sa proposition à l'amiable et le contenu doit rester le plus neutre possible ( votre avocat devrait pouvoir vous aider à rédiger
cette lettre).


N'envoyez pas le RAR dans une enveloppe ( le coup de l'enveloppe vide est fréquent et ça fonctionne devant un juge), mais collez le document postale directement sur la feuille écrite à la main.


Leur réponse sera intéressante. Leur non réponse sera votre meilleur arme.


Connaissez-vous cette association ? -> http://www.lacnl.com/index.php?page=qui-sommes-nous



Amada 03/12/2010 15:18



Bonjour monsieur D


Merci pour tous ces conseils. En fait, face au commandement/menace de l'huissier, il n'y avait qu'une seule répondre possible, une opposition impliquant procès. Donc c'est parti...


Pour ce qui est des enveloppes, il y a le poids qui compte ! (Il faut garder le RAR, l'enveloppe...)


Les 1000,00 c'est une offre commerciale de loyers incluse dans mon bail initial.


Il est vrai que répondre à des demandes de docs par un envoi d'huissier, ce qu'a fait l'agence, c'est cracher en l'air pour que ça vous retombe dessus. C'est donc en cours.


Merci en tout cas de me "suivre". Je vais aller voir le site que vous m'indiquez.


Cordialement Amada



Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/