Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 14:22

Bon, j'ai lassé dormir le blog un long moment.

Mais ce n'est pas faute d'emmerdes.

En voici une (les autres suivent).

Pour rappel (ici) : j'avais transféré mon compte postal et un livret à La Poste de mon avant dernier studio (la résidence de l'Averell de service). Comme il y a eu de graves troubles dans la distribution de courrier, la Poste a soudain mis un terme à ce compte postal, sans, bien sûr, que je n'en sois avertie. Elle a aussi fermé mon livret parce que je n'avais pas fourni ma déclaration d'impôts (faute d'un rappel que la Poste devait me faire).

 

Bref, j'avais fini par obtenir, après un mini parcours du combattant de plus, un courrier attestant que mon livret était en "attente" chez eux.

Sachant que j'allais encore déménager, je me suis rendue au bureau de poste le plus proche de mon futur domicile, munie du fameux courrier, en demandant à ce que mon livret soit effectivement transféré chez eux (effectivement signifie :  changement de région, de centre directeur, etc, ne m'en demandez pas plus, les arcanes administratives de ce pays me restent inaccessibles, ce qui est, régulièrement une excellente école d'humilité vu que, régulièrement, je ne comprends pas les justifications charabieuses qu'on m'oppose ce qui... se voit... Je devrais prendre des cours de marketing d'image, je sais. Mais c'est trop cher...Et puis franchement, je préfère passer pour un conne et pouvoir ainsi poser des questions... Des fois que cela pourrait un tout petit peu, un tout petit peu, nous faciliter la vie à tous... passons).

Ma demande faite, je déménage, paume plus ou moins les papiers dans la course, les retrouve... Et, enfin, me rend au fameux bureau... Un vague bout de papier collé sur la porte m'informe "fermé pour cause de travaux...". Ha... Et jusqu'à ? Mystère, pas de date limite (cela fait trois fois que j'y passe, et le bout de papier qui a pris la pluie, est, miracle, toujours là, égal à lui même)... Et entre temps, évidemment, je n'ai reçu aucun courrier... Donc mon livret doit de nouveau "flotter" dans les limbes administratives françaises auxquelles je ne pige que couic.

A ce qu'il paraît, toutes ces "emmerdes" sont dues au fait que la Poste est ruinée, cf Pierre Jovanovic, ce qui devrait m'inquiéter...

Mais j'ai beau me dire, "bon demain tu téléphones, ou tu vas dans un autre bureau...", ben, pour l'instant, mes pieds n'ont pas suivi. Ca me fatigue d'avance... De toute façon, à tous les coups, comme ce n'est pas "mon" bureau,"on" va me renvoyer à pétaochnoc...

Une petite emmerde de plus dans ma petite vie de franchouillarde qu'est-ce que ça peut bien faire ? Hein ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mr.D 14/10/2011 16:54



Courage!



Amada 14/10/2011 17:41



Merci.


J'en ai eu beaucoup. Mais là, je crois que j'ai besoin de souffler, et de jouir un peu de mon "chez moi"...


Cordialement


Amada



Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/