Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 12:48
les-de-boires-d-Amada.gif


Alors ma fameuse résidence, ma studette à 500,00 par mois conquise de haute lutte (vous vous rappelez, la mégère ?).
Peu après y être rentrée, j'apprends qu'elle a été revendue (comme quoi, mon intervention a du être rentable pour mes ex-bailleurs, passons).
Ok. Hier on frappe à ma porte. Deux de mes voisins viennent me voir, intrigués par un papier collé sur la porte d'entrée.
Une longue page offusquée, texte serré, avec juste en bas à droite un contact mail. Pas de nom, pas de téléphone, rien. Juste ce contact mail écrit en tout petit. Et c'est tout.

Mais le "tract", par contre, une demande pressante, presqu'une injonction lancée aux locataires : allez déposer votre chèque à la Caisse de dépôts et consignation, car nous, les propriétaires, sommes victimes de l'entreprise de gestion qui ne nous verse pas les loyers qui nous sont dûs !!!
Les propriétaires ? Quels propriétaires ? Pas de nom, rien.
Donner nos chèques à la Caisse des dépôts et consignation, à quel titre ? Pas une info, rien (et puis d'abord, elle est où cette caisse, par même une petite indication, rien. Quelle courtoisie !).

Mi choquée, mi inquiète (et si "on" me virait de là?), mi amusée (ça sent  la blague, non, un tract aussi anonyme, sans preuve aucune des faits allégués?), je décide, le soir, d'envoyer un mail au "contact" (écrit comme ça, on dirait une action secrète de la Résistance, on aura tout vu !).
Je vous passe les détails de ma missive que je conclus tout de même ainsi.


"Votre message sans aucune référence officielle,

ne me permets pas de stopper mes paiements de loyer,

qui se font, à la limite de la légalité, par virement.

 

Aussi, si vous avez besoin de l'aide de vos locataires,

veuillez je vous prie, en préciser la teneur

et la véracité."

Réponse (abrégée, vu que les seules "infos" un tant soit peut pertinentes se trouvent ci-dessous) :

"Apparemment cette societe qui a racheté "XXXX", n'agit pas dans la légalité,

ils ne respectent pas le bail commercial signé, encaissent les loyers et ne

payent pas les propriétaires. ces escrocs sont en train de faire le meme coup a

travers toute la France et d'arnaquer d'honnetes citoyens de part 18 autres

résidences.

les procédures judiciaires sont en cours (commandement de payer et procédure de

cassure du bail) et cela va prendre je ne sais combien de temps.

pendant le temps de la procédure, ces escrocs s'enrichissent toujours en

encaissant vos loyers, qui ne nous seront jamais reversés puisqu'ils vont se

mettre en procédure de sauvegarde (liquidation judiciaire).

de ce fait je vous demande, au nom de tous les proprietaires de bien vouloir

déposer vos loyers a la caisse de dépot et consignation au centre des impots de

la commune, pour eviter que ces escrocs continuent a encaisser illégalement vos

loyers; depuis le debut de cette affaire, ils nous ont volé pas loin de 100 000

euros sur la résidence sans parler des 18 autres.

merci de votre comprehension.

si vous avez d'autres questions n'hesitez pas a me contacter."

 

Et c'est tout. Pas de nom(s), pas de téléphone, pas de justificatif de quoi que ce soit, rien. Aucune réponse à mes questions ? 
C'est une blague ?! 
Il faudrait que j'aille à je ne sais quelle Caisse de dépôt et de consignation (de ma commune, il rêve ?), déposer un chèque pour je ne sais qui, au nom de je ne sais quelle procédure, au risque de me faire virer de ma studette pour défaut de paiement de loyer, au nom de... rien ?

Je suis quoi, moi, pour toi, le proprio, à part ta manne (500,00 par mois pour 19m2) due ? Une chose qui te rapporte et qui te dois, en plus, un service aveugle ? Ben oui : à une chose, "on" n'a pas à se présenter. A une "chose" on n'a pas à expliquer objectivement, officiellement, quoique ce soit. A une chose "on" peut commander d'obéir bêtement. 

A moins que cette injonction de planqué ne reflète un obscur malaise, une conscience sourde qu'acheter de l'immobilier comme un titre de bourse, le tout je suppose aidé par l'Etat  (c'est-à-dire nous tous, locataires inclus, c'est le comble), au fond c'est spéculer sur le dos de ceux qui n'ont pas accès à ces "aides" pour se loger ? (100.000 euros en six mois, faut reconnaître, c'est rentable)... 
Non, c'est trop optimiste comme point de vue. Dans la tête de mon interlocuteur je suis une chose qui doit rentabiliser son placement, pas une personne. Point. Ainsi formatent la tête des "investisseurs" les lois Scellier and co, semble-t-il... Triste contrée.



 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/