Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 23:34

les-de-boires-d-Amada.gif

 

Il m'est arrivé un truc... terrifiant. Si, si, pour moi c'est terrifiant : entre  un "hygiénisme" angoissant, et une "anomisation" galopante de tous nos rapports sociaux.

Je m'explique. Sortant d'un rendez-vous, j'ai une petite faim, j'entre dans une boulangerie, a priori une simple boulangerie. Je me choisis une petite douceur, on m'en annonce le prix, je tend un billet.

"Non, ici" m'ordonne la vendeuse en me désignant une fente dans une espèce de bulle en plastique. J'ai bien mis trois secondes à comprendre. Mais c'est bien ce qu'elle voulait : que j'enfile mon billet dans la fente de la bulle. Ca a été plus fort que moi, j'ai dit "non".

"Si, si, qu'elle me répond. On ne peut pas faire autrement, c'est comme ça."

Donc soit je renonçais à la douceur en question, soit je cédais à la machine et lui laissait abolir le geste humain, simple et millénnaire de l'échange de monnaie. J'ai cédé.

J'ai glissé mon billet dans la fente, cela à fait un petit bruit, suivi de cliquetis, puis d'un bruit inqualifiable de pièces roulant dans un creux en plastique transparent. Pas même le bruit désormais familier des distributeurs de café ou de coca qu'on trouve sur les péages d'autoroute. Non. Un bruit terriblement vulgaire.

M'en offuscant plus tard devant des copains, ils ont haussé les épaules d'un air entendu. "Ben oui, c'est pour mieux contrôler ce qui passe dans les caisses..."

Ah d'accord... A force de considérer les gens qui travaillent comme de simples coûts non compétitifs... on passe à autre chose de plus... Quoi ? Soupçonneux ?

Dans ces conditions, c'est sûr, la machine qui dispense de toute considération humaine est plus confortable. On ne peut rien lui repprocher.

Mais moi, si. Ces machines j'en veux pas.

Donc boycott définitif de la dite boulangerie.

Je sais c'est une goutte d'eau dans un océan de machinalité. Mais de nombreux autres auront peut-être envie de faire comme moi ?

Merci d'avance.

Je milite pour que les êtres humaines continuent à se rendre la monnaie !

Je milite pour que l'argent continue de circuler de la main à la main.

Je milite pour que les machines ne s'approprient pas aussi nos échanges.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/