Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 17:08



Qu'est-ce qu'une "dérive sectaire" ? 
Infractions contre l'espèce humaine, infractions d'atteintes volontaires ou involontaires à la vie ou à l'intégrité physique ou psychique de la personne, de mise en danger de la personne, d'atteinte aux libertés de la personne, d'atteinte à la dignité de la personne, d'atteinte à la personnalité, de mise en péril des mineurs, d'atteintes aux biens...(Légifrance)

Atteintes volontaires ou involontaires à (...) l'intégrité (...) psychique de la personne : le mieux, pour y arriver, c'est le mensonge, non ?
Bien sûr. D'ailleurs l'article 3 condamne "publicité mensongère", "fraudes et falsifications".. etc. 
***
Mais c'est ce qu'on vit tous tous les jours, ça , non ?  C'est vrai qu'est-ce qui nous régit ? Le marketing ! Son objectif : vendre ! Ses moyens : manipuler l'esprit par l'image et le son... Ben oui.
Voilà le résumé percutant qu'en fait  P.Béchade de la Chronique Agora à propos des "marchés".
"Le suivisme a été érigé en impératif catégorique "
En plus développé :

Les marchés ont pris l'habitude de privilégier les prédictions auto-réalisatrices. Les analystes se livrent à une surenchère permanente qui transforme de simples hypothèses dans l'air du temps en scénarios qui tendent vers l'absurdité totale. Tous les garde-fous (le bon sens le plus élémentaire, le scepticisme face au consensus) sont systématiquement démantelés et jetés au bas de la falaise dès que la foule se presse pour acheter ou pour vendre.

Le suivisme a été érigé au rang d'impératif catégorique, puisque le marché synthétise la totalité de l'information et des opinions. Le culte de la tendance tue dans l'oeuf tout débat contradictoire... et si la réalité dément les anticipations de la majorité, alors c'est à la réalité de se plier à la volonté du plus grand nombre. 

Moi, je trouve que ça ne concerne pas que les "marchés financiers". 

Mais aussi celui de la santé : 
La campagne vaccinale contre le H1N1 menée à coup de sournois "vous allez tous mourir" alors même que dans l'hémisphère sud cette grippe s'était avérée anodine et qu'une simple mise en perspective avec les chiffres des grippes "classiques" aurait fait tomber comme un soufflet l'orchestration dramatique des annonces de décès, y ressemble, non, au gros mensonge à but lucratif ?

Et celui, de la "consommation" : 
Ces volontés réitérées de "rendre la confiance aux ménages" que visent-elles au juste ? Non pas la vérité, non pas l'objectivité, mais bel et bien une manipulation verbale des esprits, si nécessaire chiffrée, afin qu'ils reprennent confiance, ainsi que clairement dit. Dans quel but ? Mais qu'ils consomment bien sûr ! Il faut relancer la consommation, tel est le leitmotiv. Non ?

Et celui de l'endettement, pardon, de l'emprunt :
Et au cas où leur porte-monnaie ne le leur permette pas (ainsi que c'est le cas, mais motus)?  Il ne faut pas qu'ils aient peur de s'endetter ! Donc il faut "leur rendre la confiance" à défaut de leur rendre des moyens. 
 
Et celui du logement (pardon de l'endettement) : 
D'ailleurs, les taux ont baissé, c'est le moment d'acheter, clament en cœur les "pros" de l'immobilier (qui, payés au pourcentage, ont tout intérêt à ce que les prix montent, montent, montent, montent...) Et vous savez quoi, au quatrième trimestre de 2009 les prix ont fait une flambée spectaculaire ! 6% sur Aix-en-Provence, selon la Mianf ce qui, en projection donne quand même du + 24%/ an ! Si, si ! On prospère ! (Cela dit ce n'est  rien à côté du + 36%/ an tenté par la même Mianf en avril 2009  : + 3% sur le mois)
 
Dans tous les cas : manipulation orchestrée des esprits à des fins lucratives. Soit "dérive sectaire". Ou encore : "suivisme érigé en impératif catégorique "
Et vous craignez encore cette crise dont ont a tout de suite dit qu'elle était maîtrisée et que la reprise était pour le mois prochain ? Mes petits, on vous le répète : "La crise est finie". Allez, répétez en cœur avec nous : "La crise est finie, on peut consommer. La crise est finie. On peut consommer..."
Et que le reste du monde crève de cette consommation exaspérée, des ponctions folles que nous exerçons partout pour elle (sans en être clairement informés ou conscients), du retour sournois de l'esclavage...

 ***
Mais vous n'en avez pas marre d'écouter ces sornettes ? Un peu de beauté, de culture, de... pensée (j'ose), ça ne vous dit rien ? 
Parce qu'attention, comme me l'a rappelé un internaute, Mirabeau disait (délicieusement) : "Les hommes sont comme les lapins. Il s'attrapent par les oreilles."
Trop "littéraire", comme référence ? Trop "intello" peut-être ?
Pas pour le GrandMédiatique en tout cas qui, lui, en use et abuse (en nous amusant, hein !)
Mais quoi faire ? Puisque, du coup, la surdité règne ?
Voici une tentative de "recadrage" : La lettre sans papier.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Amad0 - dans AmadO's blues
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/