Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 14:43
les-de-boires-d-Amada.gif
Petit coup de bol, je tombe sur la propriétaire d'un bien en vente en agence et le visite. Comme un contrat d'exclusivité la lie à l'agence, il me faudra attendre trois mois pour éviter les quelques 10.000 euros de com. Qu'à cela ne tienne, cet appartement est trop cher : deux autres biens identiques dans la même résidence se sont vendus 25.000 euros de moins, alors qu'ils étaient intérieurement impeccables ce qui n'est pas le cas de celui-ci.
Deux mois plus tard, je vois le prix affiché baisser de 15.000 euros et envoie un copain sonder l'agence. "C'est vendu" lui répond-t-on. Combien ?
"Au prix, Monsieur" (pour le ton employé, notez la majuscule). C'est-à-dire? "Au prix affiché, Monsieur" (même ton). Quoi sans aucune négo ? Alors que le prix affiché n'était pas rond ? Ben oui, sans aucune négo.
L'envie me prend de vérifier, évidemment. Donc je rappelle la propriétaire qui m'informe à son tour que c'est vendu et que net vendeur cela lui fait 2000,00 de plus que le prix affiché ! Que les agences baissent leur com je veux bien, mais de là à ce qu'elles paient pour vendre c'est peu probable... Non ?

Pendant ce temps là, la "crise Grecque" fait la demi-une des médias (la une faut pas pousser, la neige c'est quand même plus important). Et que lis-t-on  ? De fermes déclarations d'intention pour "
rassurer les marchés". 
J'en suis restée bouche-bée. Donc après le
"rendre la confiance aux ménages" (voir AmadO) en dépit de leur porte-monnaie, voilà que nos élites tentent le même coup au niveau international ! ? Pourquoi ? Ca a dupé à ce point les foules la manip "puisque je te dis que tout va bien, n'hésite pas, fais-toi plaisir, dépense, dépense, dépense, et vote pour moi"? Et maintenant ça va donc le faire auprès des "marchés" ? 
Ben oui, en partie. Quand j'écoute les gens autour de moi, la crise est finie, la preuve l'immobilier ne baisse pas, mieux selon les pros il est remonté de 6% en trois mois dans ma ville ! (Ah, mais je comprend, c'est pour ça que la proprio m'a annoncé un chiffre vendeur net supérieur au prix affiché... Suis-je bête !)

Mais revenons à nos moutons... Pardon, pardon, à nos cochons ! Les PIGS en jargon
(on adore ratiboiser), soit Portugal, Italie, Grèce, Espagne (Spain). A première lecture ce seraient les pays les plus endettés... Mais en seconde lecture, je veux dire auprès d'une presse mieux informée ? Et bien la France est plus endettée que le Portugal ! Mais elle ne fait pas partie des cochons (encore un coup du H1N1 ou quoi ?)... Ici tout va bien. La croissance est là.
Entre nous je suis sûre que le discours dominant est le même au Portugal, mais bon je ne parle pas cette langue. Mais en 2008, je l'ai lu de mes yeux, les espagnols disaient la même chose que les français : que leurs banques étaient les plus solides d'Europe, etc. Bref, c'est comme dans l'immo. La phrase type, 
"Ici c'est très demandé",  navigue allégremment de salive pro en salive pro... (J'en prédis une autre : "Ici, maintenant qu'il y a pénurie de biens (les propriétaires ne veulent pas "brader"), les prix vont remonter. Dépêchez-vous d'acheter !")

Bref, tout le monde ment. Des élites aux individus lambda, tout le monde ment. Et je n'en ai pas fini avec ce genre de plan.

Une de mes voisines vient me demander de l'aide car elle ne comprend pas bien son dernier transfert de bail. Il faut dire qu'en moins d'un a
n les gestionnaires ont changé trois fois et que, de loin, leurs noms se ressemblent. Ok, je lis, et là, surprise !
Elle paie bien moins cher que moi, pour le même "produit". Electricité incluse en plus ! Et c'est pareil pour d'autres... Enfin, non, des variations de 20 ou 30 euros par mois, dansent d'un contrat à l'autre... 
Je vais donc voir le "responsable" de la résidence. Il confirme : selon les gestionnaires les prix ont varié. C'est moi qui paie le plus cher !
Mais, si je renouvelle mon contrat, mon loyer baissera de 20,00 euros.
Magnifique !
 
Donc c'est quoi le prix, ici (pour le même bien s'entend ) ? Ben ça dépend... Comme pour l'appart vendu, comme pour la dette des Etats, comme pour tout : ça dépend du discours...
L'éco dépend du discours. Point.

Et s'en offusquer un tant soit peu, c'est "négatif". Dans la vie, il faut être "positif", me suis-je fait rabrouer par une copine... Comme quoi tout ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas et réciproquement pour faire le miracle d'une seule chose ainsi que l'affirma il y a des siècles un grand sage du nom d'Hermès.
 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Amada
  • Le blog d'Amada
  • : Un regard ethnologique et artistique sur les dysfonctionnements quotidiens en France, comme par exemple l'emprise dérégulant des hots-lines, les incessantes trangressions des règles, les solutions bloquées par la rigidité idiote des catégories administratives. Bref les raisons de la lassitude et de la passivité politique des Français.
  • Contact

Profil

  • Amada
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.
  • Ethnologue, journaliste, écrivain.

Bienvenue sur mon blog

La "dérégulation", une histoire lointaine ?
 Non. C'est au quotidien qu'elle s'impose !

De nouvelles pratiques sociales — notamment les hot-lines et les centres d'appels, ou l'usage administratif et commercial d'Internet, pour ne parler que d'elles — sont subrepticement devenues sources d'une multitude d'abus de pouvoir relativement invisibles, d'illégalités sourdes, d'arnaques silencieuses.

Ces "minuscules" dysfonctionnements génèrent un "aquabonisme" de plus en plus massif, une lassitude généralisée... Et, en ce domaine, la réalité dépasse souvent la fiction. 
Histoire de faire sauter les langues idiotes qui, bien souvent, soutiennent en choeur les imbécillités, les incohérences et le cynisme ambiant de cette "dérégulation" :

 - Les déboires d'Amada" racontent des faits significatifs. 
 - Le laboratoire d'Amada  présente des esquisses théoriques tirées pour la plupart des premiers (textes déposés). 
- AmadO's blues : un de mes amis s'agace avec moi de la confusion mentale généralisée. Je lui ai ouvert mon blog.
- Les articles Michaël Jackson sont des tentatives pour éclairer certains pans de nos sociétés  médiatiquement orchestrées (textes déposés.).
- Plus quelques notules, quelques textes fondateurs et des liens...

Bonne lecture !

A signaler

Argent, dette, intérêts : ouvrir les yeux !  
A.J.Holbeq: 150 millions par jour pour les seuls intérêts de la dette en France . Faits et chiffres à propos de ce racket
 

Une façon critique jubilatoire de lire le monde : Celle de P. Reymond.

Et vu du ciel astrologique, ça donne quoi ?

Archives

Brèves

Avril 2011 :Destruction herboristerie, phytothérapie, semences traditionnelles par l'UE.
Halte au massacre > Explications et Pétition 
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/